Canaux de Mosset - Histoire de Mosset

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Canaux de Mosset

Divers > Canaux
Les canaux de Mosset

Les canaux ou ruisseaux de Mosset sont à la base du développement économique de la vallée. A Mosset, è côté de l'industrie du bois et du fer, l'agriculture et l'élevage se sont développés jusqu'au milieu du XIXe siècle grâce aux 21 km de canaux pour un débit total de 7165 l/s sur le rive droite de la Castellane et de 720 l/s sur la rive gauche.
La longueur totale des canaux de 21 km se partage à égalité entre les deux rives de la Castellane.

NomSourceDéversoirCréationRemarquesLongueur et débit max
1De la villeRive gauche de la Catellane à 3 km de MossetRavin de la CoumetteAvant 1300Extension amont en 1818.
Extension aval en 1830
5000 m
210 l/s
2De Mosset et MolitgRive gauche de la Catellane sous Mosset
Ravin de
1300 par Adhémar de %ossetUtilisé par Mosset depuis 1721
Arrose 170 ha
5700 m
210 l/s
3De la Font del TellRive droite de la Castellane
Avant la Carole
1400 m
08/ l/d
4Du SillRive droite de la Castellane
Ravin de la Carole
2800 m
25 l/s
5Du BacRavin de
E amont de Brezes
2100 m
25 l/s
6De Rodoles
Rive droite de la Catellane
Ravin de Falgères
2000 m
35 l/s
7De CampômeRive droite de la Catellane
En aval de Campôme
2600 m
72 l/s
Canaux de Mosset
____________________________

Les canaux disparus
Le canal de la forge basse en 1795
Sur la rive droite sous Caraut, la forge basse est alimentée par un long canal de 520 mètres qui part d’une digue construite en forme d’arc en poutres, pieux et pierres et recouverte de madriers en glacis. La chute est de 2 mètres.
Cette forge de d'Aguilar appartiennent depuis 1795 à Étienne Barrière originaire de Montfort-sur-Boulzane. Il l’a acquise en 1795 comme bien national. Son martinet qui prend l’eau de la forge y a été construit en 1799..
Cette usine passe aux propriétaires de la forge de Campôme, Bonnel et Carol, puis disparaît en 1848.

Le canal du Martinet de la Carole en 1795
Sur la rive gauche, immédiatement au-dessous de la Carole, le martinet seigneurial de la Carole est alimenté par un canal, sans digue, qui prend l’eau 80 mètres plus haut.
L’ancien batlle puis maire de Mosset en 1793 et jusqu’à l’invasion espagnole, Julien Corcinos, s’est associé à Maurice Matheu, ancien fermier de d’Aguilar et juge de paix pendant la Révulution pour acheter ce martinet vendu comme bien national.

Canal de l'usine hydroélectrique de 1911 à 1947
Ca canal, ou plutôt conduite forcée souterraine, de 200 mètres prenait l'eau de la Castellane au barrage de 13,2 m sur 4,5 m et de 1 à 3 m de largeur formant un réservoir de 30 m3. Il a disparu avec l'usine en 1947.

Projet de Canal del Pull du 11 décembre 1943
Des propriétaires au nombre de sept formulent le projet de construire un nouveau canal qui serait raccordé au canal de la Ville. La surface arrosatable, de 32 ha, utiliserait l'eau du ravin de la Bastide et du ravin de la Coume.
Les propriétaires sont situés sur le territoire de la Tremoulède et du Castagnet. (ASDPO 1933 W7 174)





 
Mis à jour le 03/02/2017
Retourner au contenu | Retourner au menu