Les partis politiques - Histoire de Mosset

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Les partis politiques

XIXe siècle > 1871 à 1900 > Municipalités

Les partis politiques entre 1870 et 1900

Elections cantonales


Bonapartistes : attachés à la dynastie de Napoléon Bonaparte. Les bonapartistes sont attachés à un gouvernement autoritaire et plébiscitaire, ratifié par le suffrage universel.
Boulangistes : membres d'un mouvement politique qui constitua une menace pour la Troisième République. Son nom est dérivé de celui du général Georges Boulanger, militaire de prestance qui devint ministre de la Guerre, se rendit populaire par ses réformes mais inquiéta le gouvernement par son discours belliqueux.
Radicaux : républicains libéraux et laïques, dont le rôle politique a été prédominant sous la IIIe République
Républicains : élus d'une organisation politique dans laquelle les détendeurs du pouvoir l'exercent en vertu d'un mandat conféré par le corps social.

Élections cantonales dans le départementde 1871 à 1900
8 et 15 octobre 1871 :  14 Républicains (J.B. Romeu à Prades) et 3 Conservateurs
4 et 11 octobre 1874 :
12 Républicains (J.B. Romeu à Prades) et 5 Conservateurs
4 et 11 octobre 1877 :
13 Républicains (J.B. Romeu à Prades) et 4 Conservateurs
     1 et  8 août 1880 :    7 Radicaux (J.B. Romeu à Prades),  7 opportunistes et 3 Conservateurs
 12 et  19 août 1883 :    8 Radicaux (J.B. Romeu à Prades),  8 opportunistes et 1 Royaliste
     1 et  8 août 1886 :    7 Radicaux (J.Bès-Siré à Prades, E.Vilar à Olette),  4 Républicains-radicaux, 5 opportunistes et 1 Royaliste
28 juillet et  4 août 1889 :  9 Radicaux (J.Bès-Siré à Prades, E.Vilar à Olette, J.Vilar à Céret),  3 Républicains-radicaux, 4 opportunistes et 1 Royaliste
31juillet  et  7 août 1892 : 8 Radicaux (J.Bès-Siré à Prades, E.Vilar à Olette),  4 Républicains-radicaux, 4 opportunistes et 1 Royaliste
38juillet  et  4 août 1895 :  7 Radicaux (E.Vilar à Olette),  3 Républicains-radicaux, 6 Républicains-progressistes (Marie Prades), et 1 Royaliste
31juillet  et  7 août 1895 :  2 Radicaux socialistes,  8 Radicaux (E.Vilar à Olette), 7 Républicains-progressistes (Marie Prades)
21juillet  et  28 juillet 1901 :  2 Radicaux socialistes,  11 Radicaux (J.Petit Prades,   E.Vilar à Olette), 7 Républicains modérés 4.

 
Mis à jour le 03/02/2017
Retourner au contenu | Retourner au menu