Période de 1808 à 1816 - La sécheresse de 1813 - Histoire de Mosset

Rechercher
Aller au contenu

Menu principal :

Période de 1808 à 1816 - La sécheresse de 1813

XIXe siècle > 1808 à 1816


La sécheresse de 1813


Le maire de la commune de Mosset,
considérant  le délabrement de la fontaine de la Place de Dalt,
considérant que la source qui l'alimente peut s'éteindre,
que le seule ressource qui reste pour avoir un peu d'eau est la fontaine de la Thomase et  que cette fontaine est souvent à sec à la suite de la grande sécheresse(1) qui règne depuis longtemps,
cherchant à concilier les besoins pressants d'un élément aussi nécessaire avec ceux de l'irrigation,
arrête la seule solution, définie ci-après :
Article 1
L'eau du ruisseau de la Ville reste à notre disposition pour être employée à alimenter les sources qui fournissent la fontaine de la Thomase.

La fontaine de la Plaça de Dalt vers 1950
La fontaine de le llotge

Article 2
Jusqu'à ce qu'il en soit autrement, ordonne au garde champêtre ou à celui qui sera commis par nous, de prendra aujourd'hui, à 3 heures de l'après midi et jusqu'à 6 heures du soir, l'eau à quelque endroit qu'elle se trouve pour la diriger vers le jardin d' Antoine Marty(2) et celui de Jacques Commenge(3).

Article 3
La même opération aura lieu mercredi prochain à la même heure et successivement tous les dimanche et mercredi de chaque semaine.
Article 4
Ceux qui auront contrevenus à ces dispositions, soit en refusant l'eau ou en la prenant, encourent une amende de 6 francs pour chaque contravention.
Fait à la mairie de Mosset le 29 août 1813
Signé Joseph Porteil (1752-1824)  ( Extrait des registres de la mairie de Mosset - ADPO 100EDF37)

La Font de la Thomasa
Font de la Thomase

Remarques
1 - Cette sécheresse a été suivie d'inodations en octobre 1814 en Salanque
2 - Antoine Marty (1762-1826), cordonnier, qui habitait au au 8 rue del Portal de França, est l'ancêtre de Laure Boussié ép.Fauré et de Colette Corcinos ép. Bobo.
3 - Jacques Commenge (1761-1826), cultivateur, qui habitait au au 2 Carrer del Cementeri Vell, est l'ancêtre d'Arlette Dimon qui habite la maison en 2010.

Deux Tetes
 
Mis à jour le 03/02/2017
Retourner au contenu | Retourner au menu